Le diplôme sans interruption de carrière.

 

MODALITES

Par la voie de la rédaction de monographie l'Université Multiculturelle Internationale permet à ses impétrants de présenter directement leur mémoire, livre ou thèse, sans nécessité de suivre une scolarité au préalable (après avis d'une commission d'admission), donc sans abandonner leurs responsabilités professionnelles.

Par la voie de la validation des acquis de l'expérience et de l'étude individuelle elle applique directement une formule d'évaluation des compétences basée sur le dispositif de VAE qui a fait ses preuves en France et qui commence à inspirer d'autres pays, en s'appuyant plus sur des référentiels de compétences comme le Répertoire Opérationnel des Métiers et Emplois que sur des référentiels de formation ou programmes d'enseignement.

 

L'UMI offre une évaluation gratuite sur simple envoi d'un curriculum vitae, accompagné de l'intitulé du diplôme souhaité, au service Evaluation. Les consultants en carrière de l'UMI procèdent à l'extraction des connaissances présentées dans le curriculum vitae, et à la transcription des activités exposées en termes de compétences utilisées. De ce fait l'UMI évite au candidat de devoir procéder lui-même à l'étude de ses compétences et de passer plusieurs mois à constituer un volumineux dossier analytique et explicatif, ce fameux "livret 2" pas prévu par la loi qui s'est généralisé pour rassurer les universitaires et justifier plusieurs mois d'accompagnement facturé. L'UMI communique ensuite à l'impétrant un diagnostic sur la correspondance entre les compétences ressortant du curriculum vitae et le diplôme souhaité, assorti d'une proposition concrète (parfois légèrement différente du souhait initial) et d'une liste de justificatifs à fournir pour authentifier le parcours présenté dans le curriculum vitae. Après acceptation de la proposition et envoi des justificatifs d'authentification par l'impétrant, l'UMI lui délivre le diplôme selon les tarifs suivants :

 

En 2017, l'UMI reste (sauf erreur) la seule institution à délivrer un supplément européen au diplôme unique pour chaque diplômé plutôt qu'identique pour toute une promotion. En effet le supplément rédigé par l'UMI n'est pas basé sur un programme théorique d'étude dans l'institution mais sur l'inventaire des connaissances et compétences constatées chez le diplômé, tout en suivant bien sûr la présentation standard qui assure l'universalité du supplément.

 

  • certificat supérieur (60 ECTS) : 1100 euros,
  • diplôme supérieur (120 ECTS) : 1300 euros,
  • licence (180 ECTS) : 1800 euros,
  • maîtrise (240 ECTS) : 2100 euros,
  • master ou ingénieur (300 ECTS) : 2400 euros,
  • doctorat de 3° cycle ou professionnel (360 ECTS) : 2700 euros,
  • doctorat honoraire : 2700 euros,
  • doctorat de recherche (480 ECTS) : 3000 euros.

Ainsi, moyennant démonstration de ses connaissances et compétences, le futur diplômé choisit l'intitulé exact de son diplôme dans sa discipline, avec l'aide de spécialistes de l'enseignement pour assurer une parfaite lisibilité et reconnaissance du diplôme. Puis l'UMI établit un supplément au diplôme personnalisé, c'est-à-dire décrivant exactement et uniquement les connaissances et compétences du diplômé. Les disciplines ouvertes sont tous les arts et les sciences hors professions réglementées.